Notre-Dame des oiseaux de fer

Cette chanson participe à la mobilisation contre la réalisation de l’aéroport de Notre-Dame des landes dans la région nantaise. Elle a été écrite par le groupe Hamon-Martin quintet : Mathieu Hamon agriculteur-chanteur, et Silvain Giro pour une mise en musique avec accordéon, guitares et bombarde (enregistrée dans l’album « Du silence et du temps » sorti en 2010).

On veut du silence et du temps
On veut sortir à la lumière
On veut cultiver nos enfants
Et on veut cultiver nos terres

Notre-Dame des Landes de terre
Notre-Dame des chemins de long
Notre-Dame des oiseaux de terre
Notre-Dame des livres et des sons

Refrain :
On ne veut pas / de tant de tant
On ne veut pas de temps de fer
Pour les avions / il n’est plus temps
On ne veut pas de votre enfer
Notre-Dame / des fils de fer
Notre-Dame des routes et des ponts
Notre-Dame des / oiseaux de fer
Notre-Dame des bêtes à béton

Du ciel est descendu le vent
Du ciel est descendu le vert
On ne veut pas qu’du ciel descendent
Des cendres de mort et de fer

Pas de pistes aux oiseaux de fer
Pas de fer en place des oiseaux
Que c’est triste un monde sans chair
Que c’est cher un monde de sots

Refrain

On a mis tant de tant de tant
On a mis tant de temps à faire
Et maintenant tenant tenant
Et maintenant faudrait défaire

La mort des fermes et du bocage
La mort des chemins, des oiseaux
La mort des mares, la mort des vaches
La mort du lait, la mort de l’eau

Refrain

L’autre jour en m’y promenant
J’ai vu le vol d’une hirondelle
J’ai vu qu’elle avait du tourment
C’était le retour du printemps.

Refrain final :
On ne veut pas / de tant de tant
On ne veut pas de temps de fer
Pour les avions / il n’est plus temps
On ne veut pas de votre enfer
Notre-Dame / des fils de fer
Notre-Dame des routes et des ponts
Notre-Dame des / oiseaux de fer
Notre-Dame SANS VOTRE BÉTON !