Ode aux casseurs/euses

Chanson écrite en 2019 par la chorale des Canulars (Lyon) en réaction aux médias qui dramatisent ces fameux casseurs.euses.

En 1789
Des gueux ont attaqué les keufs
À coups de fourches et de bâtons
Ils ont libéré la prison
Et tous les 14 juillet
Quand t’applaudis le défilé
T’oublies de dire, j’me demande pourquoi,
Qu’ils ont coupé la tête au roi

Refrain :
Non non non (bis)
C’est pas bien d’casser (bis)
Sauf quand on (bis)
Quand on a gagné (bis)
x2

Pendant la guerre les maquisards
Faisaient sauter les trains les gares
Aujourd’hui tu leur rends hommage
Toujours au passé c’est dommage
Et quand aux monuments aux morts
Tu les vénères tu les honores
T’oublies de dire que les fascistes
Les traitaient de terroristes

Refrain

1903 les meufs anglaises
Avaient osé c’est balaise
Casser les vitres des entreprises
Et foutre le feu aux églises
Et quand pour les présidentielles
Tu loues l’suffrage universel
T’oublies de dire c’est pas normal
Qu’c’est grâce à ça si c’est légal

Refrain

Quand dans les manifestations
On dépave les illusions
Et qu’on balance des utopies
À la gueule de la bourgeoisie
En été quand tu vas bronzer
Quand tes médocs sont remboursés
T’oublies que grâce à cette violence
T’as la sécu et tes vacances

Non non non (bis)
C’est pas bien d’casser (bis)
Sauf quand on (bis)
Quand on a gagné (bis)

Non non non (bis)
C’est pas bien d’casser (bis)
Et on va  (bis)
Et on va gagner !